Le défi, 100 jours pour écrire un livre, semaine 1.

Parce qu’un défi n’est rien sans un suivi en bonne et due forme, voici le premier compte rendu des 100 jours pour écrire un livre.

Premier compte rendu du défi 100 jours pour écrire un livre.

Le premier jour, il faut chercher une idée et commencer à la mettre en forme, faire les connexions et trouver la fin, parce que la fin est essentielle pour ne pas avoir à écrire encore et encore une histoire qui tienne la route. Si tu ne connais pas la fin avant de commencer à écrire tu perds ton temps, enfin , je pense que tu peux quand même avoir une fin assez libre mais tu dois déjà la (les) connaitre afin de diriger correctement tout le texte. Moi, j’ai deux fins possibles. Je pourrais choisir selon mon envie à la fin parce que peu importe la fin que je vais choisir, l’histoire ne changera pas d’un iota.

Le deuxième jour, il faut faire un pitch d’une quinzaine de ligne, ça c’est la moyenne, puisque Anael Verdier te dit qu’il faut le rédiger entre 10 et 20 lignes, avec les lignes 1 à 3 pour mettre en place la situation initiale, les lignes 4 à 16 pour développer l’action principale et tonalité du livre, les lignes 17 à 20 pour exposer la résolution.

Du troisième au dixième jour, il faut écrire le synopsis détaillé de l’ouvrage à venir. J’ai choisi de faire d’abord un plan détaillé, la méthode n’est pas figée et j’ai besoin d’avoir un plan pour savoir où je mets les pieds. donc après avoir fait mon plan, j’ai commencé à rédiger les synopsis de chaque chapitre. A l’heure où je rédige ces lignes, j’ai fini la rédaction de sept chapitre sur les dix qui composeront le livre. J’ai encore du temps pour retravailler mes chapitre, affiner les histoires que je souhaite développer à l’intérieur et trouver les bonnes connexions. Je vais essayer de faire en sorte que la fin d’un chapitre soit aussi le début du suivant.

Il me reste donc trois jours pour finir cette partie avant d’attaquer la rédaction à proprement parler de l’ouvrage.

Titre provisoire : « L’amour prisonnier »

Peut-être que je pourrai commencer le livre avant même cette date. Enfin ça je vous le raconterai la prochaine fois.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Olivier

Laisser un commentaire