Un lieu unique pour ma deuxième exposition, Bijou Plage

Parce qu’il est facile de prendre goût aux bonnes choses…
Toutes les bonnes choses de la vie d’artiste donnent envie de continuer, de recommencer, de se battre pour arriver à montrer son travail, à ne pas raccrocher les pinceaux à la première difficulté. Après une première exposition plus que réussie, entre critiques plus que positives et vente de 5 toiles, les tracas du quotidien m’ont éloigné pendant quelques mois de mes pinceaux. Et puis un jour c’est une évidence, il faut recommencer, se mettre un coup de pied au cul et recommencer, ne pas abandonner, ne pas lâcher prise, s’accrocher et se battre. C’est ce que j’ai fait, j’ai acheté des toiles, des couleurs, des pinceaux et j’ai laissé mon inspiration guider mes mains. C’est comme ça qu’est née la série de toiles ZI. C’est aussi à ce moment-là que j’ai trouvé cette opportunité formidable d’exposer mes toiles dans un lieu mythique de Cannes, Bijou Plage. L’exposition m’a été demandée 3 jours avant, et uniquement pour la soirée du 14 juillet, un pari fou, un challenge pour certains insurmontable mais j’ai accepté (je crois que pour un lieu mythique comme Bijou Plage, il ne faut pas hésiter un seul instant, il faut foncer) et j’étais au rendez-vous avec en prime une interview à chaud
L’exposition sur la plage et dans le restaurant de Bijou Plage a été un véritable casse-tête, et j’ai dû passer outre mon blocage quant à l’organisation des toiles, les hiérarchiser et créer une cohérence picturale. Trop occupé à l’installation, je n’ai pas eu le temps de prendre des photos, mais il est possible de voir le résultat dans la vidéo de mon interview:
 

Olivier

Laisser un commentaire