Le défi, 100 jours pour écrire un livre, semaine 9

Et voilà !

Avec beaucoup, mais alors beaucoup de retard, finalement le voilà, le livre est fini. Oui, c’est vrai, le livre est fini.

Le livre est fini

Non, pas vraiment, disons que la première mouture est terminée.

Il y a encore beaucoup de travail est seulement 5 semaines mais tout est permis, surtout l’espoir.

Plus que 5 semaines pour relever le défi

Je ne sais pas encore si je pourrai mettre un véritable point final à ce livre d’ici à la fin du délai imparti pour la rédaction de ce livre, la date butoir du défi, mais au moins, il aura certainement une existence assez rapidement. Encore de l’espoir. Il en faut quant on est un artiste touche à tout, comme j’essaie de le faire chaque jour de ma vie.

Il faut maintenant laisser décanter l’histoire

Il faut maintenant laisser décanter l’histoire une semaine afin de ne plus y penser, avant de le relire et de noter les erreurs, les incohérences, les questions que l’on peut se poser quand on lit l’histoire et qui reste sans réponse. Ce n’est pas une mince histoire car il faut être attentif, et ne rien louper, ne rien pardonner, ne pas hésiter à biffer et à recommencer, encore et encore, même si le délai, tic-tac de la fin, est très court, mais certainement pas trop court, je peux le faire, je peux y arriver (ça c’est de l’auto-suggestion).

Il me reste encore beaucoup de travail mais je peux le faire, j’en suis persuadé et cela grâce au travail fourni cette dernière semaine, pour information, et pour ce qui n’ont pas suivi, j’ai écrit 4 chapitre en 1 seule semaine.

J’ai écrit 4 chapitres en 1 seule semaine

Il est bien entendu évident, que je n’ai pas encore pensé au mode d’édition, il y a de forte chance qu’il se retrouve sur le Kindle d’Amazon ou autre plateforme d’autoédition. Car c’est bien d’écrire un livre mais c’est encore mieux de l’éditer pour le faire partager.

J’y retourne, ben non puisque je dois laisser reposer l’histoire une semaine…patience

Créativement vôtre.

Olivier

Laisser un commentaire