Le défi, 100 jours pour écrire un livre, semaine 11

Après une semaine sans toucher, ni un stylo, ni un crayon et encore moins un clavier d’ordinateur, il est temps de revenir à ce challenge.

Une semaine sans toucher ni stylo, ni clavier

Maintenant, il ne reste plus que trois semaines pour mettre un point final. Bon autant dire que le challenge me parait difficile, non parce que le délai est court, enfin si quand même un peu, mais plutôt parce que pendant cette semaine sabbatique, une nouvelle idée d’angle d’attaque de l’histoire m’est apparue comme meilleure afin de rendre l’histoire plus captivante.

A trois semaines de la fin du défi

Donc, me voilà à trois semaines de la fin avec des corrections, de la réécriture et l’écriture des nouvelles parties. Je veux bien être parfois très rapide dans mon écriture mais là, je ne suis pas sur d’y parvenir. Mais, je n’ai pas dit mon dernier mot, je suis un homme de challenge, même si je n’en ai pas l’air.

Lecture, corrections, réécriture, écriture…

Alors aujourd’hui encore, lecture, corrections, réécriture, et écriture parce que le temps est compté, et que je ragerais d’échouer. Et demain pareil…

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Une chose est certaine, si tout à fait par hasard j’échouais, j’aurais appris des tonnes de choses, et je suis sur que la prochaine fois, c’est-à-dire après avoir mis le point final à cette histoire, j’améliorerai ma technique d’écriture, ma technique de choix d’histoire et approfondirai plus mes plans et mes cartes heuristiques afin de perdre moins de temps au moment de la rédaction du livre.

Ce sera tout pour aujourd’hui, parce que je dois y retourner.

Créativement vôtre.

Olivier

Laisser un commentaire