Press "Enter" to skip to content

Posts tagged as “Gris”

Jeté de lit inspiration Boro japonais

L’idée de départ est l’inspiration du Boro japonais. N’ayant absolument pas la prétention de pouvoir égaler le savoir-faire et la maestria des maîtres japonais, je me suis simplement inspiré.

Inspiration Boro japonais

Mon univers professionnel quotidien a fini de me donner l’inspiration. Ensuite ma volonté de travailler de plus en plus avec les textiles s’est imposée comme une évidence, sans pour autant m’éloigner trop de la peinture. Après quelques croquis bien peu satisfaisant, quelques mesures erronées et je me suis lancé dans la réalisation de ce jeté de lit façon Boro japonais, avec comme thème central le parfum de Chanel N°22. Ce choix est pour moi un peu à contre courant alors que tout le monde ne parle que du N°5 ou du N°19.

Inspiration parfum Chanel N°22

Ensuite, j’ai dû composer avec les détails techniques, et certainement grâce à ma persévérance et YouTube, je suis venu presque à bout de tous les obstacles, seuls les angles du biais sont restés un mystère quand à leur réalisation, et cela malgré un ouvrage et des dizaines de visualisation de tutoriels en français et en anglais, je crois que là, il va me falloir une explication en direct live, devant mes petits yeux ébahis.

Enfin, j’espère que cette réalisation ne restera pas unique, même si plusieurs journées de travail ont été nécessaires pour faire ce jeté de lit à mi chemin entre couture et création artistique, en fait j’ai déjà deux autres projets qui mijotent dans ma tête, mais je vous en reparlerai en temps voulu.

Assez de bavardages, voici les photos de ce jeté de lit inspiration Boro japonais et Chanel :

A très bientôt

Créativement vôtre

Vue du ciel: Dans un grand vent de fleurs

Toujours dans la série Vue du ciel, et après de nombreux loupés, voici la deuxième toile…
Une série pourtant difficile à réaliser, je m’accroche, je ne baisse pas les bras, je m’énerve mais je persiste, parce que je suis sûr qu’il est possible de sortir de très belles toiles de cette technique…peut-être que je manque de discernement et qu’il est impossible de sortir quelque chose de ces rouleaux…
Mais j’insiste et je suis de nouveau très content du résultat, j’ai vraiment l’impression de voir une prairie vue du ciel, celle-là, je la garde…
Dans la série Vue du ciel, Dans un grand vent de fleurs:

 

Dans un grand vent de fleurs – 20x50cm

Dans un grand vent de fleurs – Acrylique – 20x50cm

Une nouvelle série: Vue du ciel

Après la série rouge, une nouvelle série devait naître sous mes pinceaux, comme une expérimentation…
Ce besoin permanent de créer, même si parfois la source me semble tarie, m’entraîne parfois sur des terrains complètement inconnus. Dans mon art, ou plutôt mes arts, je n’ai pas peur de l’inconnu, je dirais même qu’il me fascine, qu’il m’attire et au fond de moi, je suis certain qu’il me stimule et fait de moi l’artiste que je suis en train de devenir. L’inconnu me permet d’évoluer et de me connaître finalement un peu mieux à chaque fois que je me jette dans ce vide, plein de création pour moi.
Pour autant, il existe parfois des loupés quand on se jette sans vraiment prendre le temps de réfléchir dans ce grand trou noir de l’inconnu. Cette nouvelle série que je vous présente ici, a connu de nombreux loupés, trop nombreux et c’est pour cette raison qu’il s’agit d’une série courte.  En revanche, les tableaux que j’estimais réussis, sont à mes yeux très réussis, je sais je manque parfois de modestie mais quel artiste serais-je si j’étais modeste…
Pour cette série expérimentale, j’ai donc utilisé à la place de mes traditionnels pinceaux des rouleaux mousse et des pattes de lapin et d’autres petites astuces que je vais tenir secrètes.
Alors pour commencer cette série dont le nom est Vue du ciel, voici la première toile, réellement la première toile de cette expérimentation…Une mer incertaine:
 
Une mer incertaine – 27x35cm
 

Reflets, une nouvelle technique de peinture

Autodidacte, pour mes premières toiles, je n’ai pas voulu m’imposer de techniques.
Pour ce faire, je n’ai pas consulté le moindre ouvrage sur les techniques de peinture, je n’ai pas cherché de conseils sur le web, j’ai voulu laisser parler mon instinct.
Le résultat n’a pas toujours été à la hauteur de mes espérances, ces toiles-là, vous ne les verrez pas, mais heureusement pour l’artiste en herbe que j’étais, certaines, plus nombreuses, m’ont donné un plaisir indescriptible.
Donc après quelques séries de toiles réalisées aux pinceaux, j’ai entrepris une série de toiles à l’éponge, cette série a tout naturellement trouvé son nom : Reflets.
Quand je dis à l’éponge, cela signifie que j’ai entièrement exécuté chaque oeuvre à l’éponge, sauf une.
De cette nouvelle technique est née la série Reflets, dont voici la première toile intitulée Horizons Lointains :
 
Horizons lointains – Acrylique – 50x50cm